FSMA

FONDS DE SECOURS MALADIE-ACCIDENT (FSMA)

Historique

En 1997, le gouvernement du Québec créait la Loi sur l’assurance médicaments; tout le monde devait s’assurer pour eux et leurs dépendants. Les retraités devaient adhérer au Fonds de secours maladie- accident (FSMA) du Syndicat ou auprès d’autres assurances collectives selon ce qui est inscrit dans la loi. La loi était claire : les personnes admissibles à un régime privé (comme le FSMA) ne peuvent être couvertes par le régime public. D’années en années, le nombre d’assurés s’est maintenu; il y a maintenant 1250 membres qui ont moins de 65 ans et 1125 membres qui sont âgés de plus de 65 ans.

Le coût des primes pour les retraités est établi de la façon suivante : on calcule le coût des dépenses reliées aux retraités pour l’année précédente, on ajoute un 30% additionnel pour garder une réserve pour éventualité (tel qu’exigé par l’inspecteur général des institutions financières) et enfin, on ajoute les prévisions d’augmentation des coûts des médicaments selon des critères connus par l’actuaire.

Ce montant total est divisé par le nombre de retraités inscrits et selon les plans de protection qu’ils ont choisis.

Depuis l’année 2007, les réclamations et frais administratifs ont augmenté de façon exponentielle, passant de 2.5 millions de dollars en 2006 à plus de 3.7 millions de dollars en 2013 faisant grimper le coût des primes de 67.7 % en 7 années.

Ces primes sont trois (3) fois plus élevées que celles exigées à la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ). En effet, la prime maximale exigée est de 611.00$ depuis le 1er juillet 2014. Même en enlevant la valeur des protections couvertes autres que les médicaments, le coût est encore deux (2) fois plus cher qu’à la RAMQ.

Tous les fonctionnaires ayant pris leur retraite depuis 1993 n’avaient eu droit à aucune indexation de leur rente jusqu’en 2012, année où ils ont eu droit à une première indexation depuis 20 ans, soit 0.5% et ceux de l’ex C.U.M. à 0.6%.

Des sondages et un colloque ont été faits il y quelques années et jamais nous n’avons pu freiner cette hausse vertigineuse du coût de l’assurance médicaments.

 

En 2006 la prime annuelle était de :

1095.12$ pour un plan individuel 2190.00$ pour un plan familial

En 2013 la prime annuelle était de :

1837.69$ pour un plan individuel 3672.96$ pour un plan familial