Equipe du journal

 Alma Marchand,  Responsable

De 1967 à 1997, j’ai travaillé au Service de police de la Communauté urbaine de Montréal. En septembre 1968, je fus la première femme à travailler avec les policiers sur la filature et l’infiltration et ce, jusqu’en 1976.  Cette année-là, je fus la première femme à être nommée commis principal (agente de bureau principal) à la Communauté urbaine de Montréal.  En 1985, je fus la première femme, autant dans le milieu policier que civil, à être nommée au Temple de la renommée de la section Anti-terroriste/Liaison Sécurité.  En collaboration avec Elmo Trépanier, policier retraité, nous écrivons des romans policiers.  Deux de nos romans ont été publiés sur le site Internet de La Fondation littéraire Fleur de Lys.  Je fais aussi du bénévolat au Musée de la police de Montréal et à La Maison à Petits Pas du quartier Hochelaga-Maisonneuve.  Mon implication au sein du comité du journal date de septembre 2012.  Les membres du comité, les collaborateurs et moi-même vous présentons des articles conjuguant le sérieux à un brin de folie afin que vous soyez fiers de votre journal Le Temps de …

201104-pcoderre-journal  Pierre Coderre,   membre

Employé au Service de police de Montréal de 1972 à 2003 et retraité depuis février 2003. J’ai oeuvré principalement à la section Information policière. J’ai été officier syndical de 1987 à 1992 et j’ai fait partie de différents comités tel; santé et sécurité au travail, du journal et de l’éducation. Je m’implique au niveau du journal notamment parce que j’aime écrire sur les événements et la vie en général.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA  Suzanne Lacasse,   membre

À la retraite depuis 2007 après 32 ans de service à la Ville de Montréal (Service des Incendies et des Permis et Inspections), et 24 ans de militantisme au SFMM (déléguée et directrice syndicale). J’ai fait partie de différents comités dont celui de la condition féminine. Puis, dans les dix dernières années, je me suis occupée plus particulièrement de l’assurance-salaire, de l’équité salariale et du harcèlement psychologique. Ayant participé au journal Col Blanc, soit au sein du comité ou par l’écriture d’articles, j’ai décidé de m’impliquer au sein du journal (Le Temps de…) ou j’espère pouvoir y être utile et peut-être y apporter un vent nouveau.

 

201104-hsamson Hélène Samson, membre

 

Nous comptons plusieurs collaborateurs